Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 décembre 2009 4 03 /12 /décembre /2009 16:34

 

 

Je le dis d'emblée : je ne suis pas favorable à un vote, vote qui déterminerait si l'AMP soutient l'une ou l'autre des 2 "Alternatives" possibles pour les prochaines élections régionales, à savoir, le rassemblement autour d'Europe Ecologie ou celui initié par le Front de Gauche.

Un tel vote en notre sein signerait vraisemblablement la fin de l'AMP or nous sommes nombreux et nombreuses à ne pas souhaiter la disparition de notre association. Lors d'une précédente assemblée générale, j'avais déjà indiqué que si nous devions nous résoudre à voter, ce devrait être plutôt pour déterminer si une majorité souhaite vraiment ce vote.

Notre association qui est une organisation politique régionale ne peut être absente des débats pour les régionales des 14 et 21 mars 2010. Mais sous quelle forme ? Puisqu'il faut bien prendre position,  je suggère que nous soutenions les 2 listes.

En 2003, l'AMP s'est construite en voulant rassembler la gauche solidaire, écologiste et altermondialiste et elle s'était adressée aux formations de Gauche, de la LCR aux Verts. Si la LCR avait très rapidement décidé de ne pas se "compromettre" dans un tel rassemblement unitaire, le PCF et les Verts ont longtemps discuté leur participation. On connait la suite et seuls les Verts ont rejoints dans cette aventure de la liste alternative en Midi-Pyrénées, les Alternatifs, le Partit Occitan et les citoyens et citoyennes issu-e-s du monde associatif ou syndical et qui avaient fait ce choix de faire de la politique autrement.

Pour l'échéance de 2010, l'AMP ne peut plus raisonnablement être le moteur du rassemblement mais elle peut contribuer par un soutien actif aux 2 listes en présence à mettre en avant toutes nos valeurs communes. L'AMP pourrait éviter que lors de la campagne électorale les 2 listes ne se livrent une guerre fratricide en promouvant les points qui unissent plutôt que ceux de désaccord.  Elle pourrait aussi avoir un rôle utile pour le second tour, voire au delà....

Bien entendu, en prenant cette position, il n'est pas sûr que les 2 listes en présence acceptent notre soutien mais cela serait un vrai test pour l'AMP.

Il s'agit là d'une démarche un peu utopique, sans doute peu politique, mais qui permettrait de conserver notre lieu d'échange et tout ce qui va avec, comme notre journal Alters Echos ou les diverses implications de l'AMP dans les luttes sociales ou écologiques.

Nos statuts mettent en avant la recherche du consensus, le vote ne devant intervenir qu'en tout dernier recours. Il est temps de s'en rappeler afin de sauvegarder l'AMP.

Quant à cette quête de la difficile synthèse entre le Rouge et le Vert, je me plais à rappeler l'un des échanges qui avait eu lieu dans la grande salle du Sénéchal à Toulouse lors de la première réunion publique de ce qui allait devenir l'AMP. Lors de cet échange qui concernait la question épineuse du nucléaire, un membre du PCF indiquait "on sait bien qu'il faudra en sortir" alors qu'un adhérent des Verts avouait " on sait bien que ce n'est possible immédiatement". La discussion entre ces 2 militants devenait possible : l'espoir d'une liste commune alliant les luttes sociales et écologiques était né. Je ne l'ai pas oublié. L'AMP doit continuer à le porter.

 

                                                                                              Philippe Rabier

 

Partager cet article

Repost 0
Published by ALTERS ECHOS, le journal - dans Elections régionales
commenter cet article

commentaires